Close

L’histoire de la fransaskoisie narrée aux jeunes

Ateliers scolaires Gardiens de lys'toire par la Société historique de la Saskatchewan

À travers sa série d’ateliers pédagogiques, la Société historique de la Saskatchewan (SHS) donne vie à l’histoire dans la salle de classe des écoles de la province. Intitulé Gardiens de Lys’toire, le projet vient ainsi répondre à une demande croissante d’activités ludiques en français.

« Souffrant d’une trop forte demande de la part des écoles de la province, nous avons dû élaborer une nouvelle méthode pour offrir les ateliers », explique dans un communiqué Alexandre Chartier, directeur de la SHS. C’est chose faite avec le projet pilote Gardiens de Lys’toire qui a recruté depuis janvier cinq animateurs à travers la province pour animer des ateliers dans les écoles francophones et d’immersion.

Les animateurs ont eu le temps de donner 13 ateliers entre janvier et mars, jusqu’à ce que le confinement soit imposé. Certains ateliers sont ensuite devenus virtuels, notamment le fameux Fléché fransaskois pour les établissements du Conseil des écoles fransaskoises : une activité obligatoire dans le parcours des étudiants qui vient ponctuer leur scolarité lors de la remise des diplômes.

Janie Moyen, 18 ans, fait partie des cinq animateurs. Elle a elle-même suivi l’atelier du Fléché fransaskois à l’École canadienne-française de Saskatoon, un moment propice à la découverte des jalons importants de l’histoire francophone de la province, « comme le moment où le père André Mercure a refusé sa contravention en anglais, ou la lutte pour la gestion scolaire francophone ».

L’unité par l’histoire

Les couleurs de la ceinture fléchée, emblème de la fransaskoisie, sont également expliquées aux jeunes : « Le jaune des plaines, le vert des forêts, le rouge des Métis », évoque Janie Moyen. « Ce symbole réunit tous les Fransaskois. On veut montrer aux jeunes qu’ils en sont l’avenir. Ça représente leur parcours et celui de ceux qui les précèdent », ajoute-t-elle.

Passionnée d’histoire, l’animatrice aime en particulier l’atelier des Cent noms qui retrace la vie de francophones illustres : Jeanne Sauvé, Joe Fafard, Gabriel Dumont… « On parle aux jeunes de personnes qui ont impacté notre histoire », résume-t-elle.

Même constat pour Omer Labrie-Boulay, étudiant de 19 ans à l’Université de Regina, lui aussi animateur pour la SHS et qui anime des ateliers dans les écoles de Regina et de Moose Jaw. « Ça donne un sentiment de fierté aux jeunes. Ce n’est pas juste leur donner des informations, c’est aussi leur donner une belle image de la culture et de l’histoire francophones. »

Soif de découvrir en français

Du côté des écoles, l’offre des ateliers est accueillie à bras ouverts. « Quand on enseigne en immersion, c’est difficile d’avoir des programmations en français. C’est important d’avoir des ateliers en français pour nos apprenants bilingues en immersion », confie Sarah Phipps, directrice de l'école St. Margaret à Moose Jaw.

La directrice est d’autant plus satisfaite que l’approche est ludique et pédagogique. « Les élèves ont hâte de participer aux ateliers car c’est quelque chose de différent », observe-t-elle. En outre, les ateliers montrent aux apprenants bilingues que le français peut être utilisé en dehors de la salle de classe.

Le projet pilote des Gardiens de Lys’toire s’achève le 30 juin mais sera reconduit. « Certains gardiens pourraient devenir des formateurs à leur tour car nous pensons augmenter nos effectifs », indique Leslie Garrido-Diaz, coordinatrice de la programmation. L’embauche de gardiens plus âgés est même envisagée : « Nous pensons étendre notre recrutement aux aînés. Cela pourrait être tellement enrichissant pour les jeunes », songe-t-elle.

Pourquoi le nom de Gardiens de Lys’toire ?

« Nous voulions un terme qui parle de transmission et de rétention du savoir. Et nous voulions faire écho à l’histoire, alors le jeu de mot avec la fleur de lys était un choix original et avait du sens », explique Leslie Garrido-Diaz, coordinatrice de la programmation à la Société historique de la Saskatchewan.

 

Article précédent La pandémie risque de nuire à la francophonie des universités
Prochain article Les Fransaskois applaudissent la victoire des parents franco-colombiens en Cour suprême
Imprimer
17062

Autres nouvelles - Éducation

Garderies à 10 $ : ententes opaques sur d’éventuelles clauses linguistiques

Garderies à 10 $ : ententes opaques sur d’éventuelles clauses linguistiques

La création d’un système public pancanadien de garderies à 10 $ améliorera le sort des parents canadiens, mais les francophones en situation minoritaire s’inquiètent du manque de places de garderie pour eux malgré tout.

8 octobre 2021/Auteur: Marine Ernoult – Francopresse/Nombre de vues (438)/Commentaires (0)/
Garderies francophones : une cinquantaine de nouvelles places à Saskatoon

Garderies francophones : une cinquantaine de nouvelles places à Saskatoon

Apprenez-en plus sur les deux nouveaux établissements de la petite enfance francophones qui ont ouvert leurs portes récemment à Saskatoon.

7 octobre 2021/Auteur: Mehdi Jaouhari – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (339)/Commentaires (0)/
Une Journée d’orientation scolaire réussie

Une Journée d’orientation scolaire réussie

La Journée d’orientation scolaire du SAIF-SK pour les nouveaux arrivants a attiré plus d’une quinzaine de familles francophones et non francophones.

6 septembre 2021/Auteur: Mehdi Jaouhari/Nombre de vues (1446)/Commentaires (0)/
Projet de loi 96 : quel impact pour les étudiants fransaskois ?

Projet de loi 96 : quel impact pour les étudiants fransaskois ?

Le gouvernement québécois veut rapprocher la francophonie canadienne et québécoise, notamment en réduisant les frais de scolarité des programmes universitaires et collégiaux offerts en français. 

14 juin 2021/Auteur: Emmanuel Masson/Nombre de vues (4008)/Commentaires (0)/
Une troisième école élémentaire déjà en pourparlers à Regina

Une troisième école élémentaire déjà en pourparlers à Regina

Depuis l’automne 2018, l’école du Parc de Regina accueille quelque 200 enfants francophones dans l’attente de l’ouverture d’un établissement flambant neuf d’ici septembre 2023.

11 juin 2021/Auteur: Lucas Pilleri – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (3897)/Commentaires (0)/
Assemblée des députés communautaires: du PDG à l’Académie Rivier

Assemblée des députés communautaires: du PDG à l’Académie Rivier

Pour la deuxième fois cette année, les députés de l’Assemblée communautaire fransaskoise se sont réunis en ligne pour discuter des enjeux touchant la fransaskoisie.

11 juin 2021/Auteur: Emmanuel Masson – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (5802)/Commentaires (0)/
Les Fransaskois de Saskatoon se préparent à recevoir une nouvelle école élémentaire

Les Fransaskois de Saskatoon se préparent à recevoir une nouvelle école élémentaire

D’ici 2025, les francophones de la ville des ponts sont consultés pour identifier leurs besoins en infrastructure en vue de la construction d'une nouvelle école élémentaire.

27 mai 2021/Auteur: Emmanuel Masson – IJL – Réseau.Presse/Nombre de vues (5272)/Commentaires (0)/
Académie Rivier : la fransaskoisie attend un signal du gouvernement

Académie Rivier : la fransaskoisie attend un signal du gouvernement

Le budget provincial ne fait aucune mention d’aides financières dans le projet de transformation de l’ancienne Académie Rivier de Prince Albert en un centre scolaire communautaire francophone. 

17 mai 2021/Auteur: Hélène Lequitte – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (4958)/Commentaires (0)/
Révéler nos racines avec un nouveau guide pédagogique

Révéler nos racines avec un nouveau guide pédagogique

Carmen Campagne vient garnir la collection « Atelier » du CCF destinée aux écoliers afin de leur faire découvrir les grands personnages de la culture fransaskoise.

26 avril 2021/Auteur: Estelle Bonetto/Nombre de vues (5589)/Commentaires (0)/
Il y a urgence d’agir en éducation postsecondaire en français

Il y a urgence d’agir en éducation postsecondaire en français

Disparition de programmes à l’Université Laurentienne, compressions au Campus Saint-Jean et à l’Université de Moncton, budget à l’encre rouge à l’Université Sainte-Anne, réduction du financement à l’Université de Saint-Boniface : l’éducation postsecondaire en français en contexte minoritaire est en difficulté.

21 avril 2021/Auteur: Francopresse/Nombre de vues (6605)/Commentaires (0)/
L’Afrique au programme de la Cité universitaire francophone de Regina

L’Afrique au programme de la Cité universitaire francophone de Regina

La Cité universitaire francophone de Regina proposera dès la rentrée prochaine une mineure bilingue en études africaines.

24 mars 2021/Auteur: Leslie Diaz/Nombre de vues (7036)/Commentaires (0)/
Comment démarrer une garderie francophone en milieu familial ?

Comment démarrer une garderie francophone en milieu familial ?

Le CÉCS a offert le 6 mars un atelier virtuel sur le démarrage d’une garderie en milieu familial.

22 mars 2021/Auteur: Sarah Vennes-Ouellet/Nombre de vues (5784)/Commentaires (0)/
Prince Albert: Le projet de l’école Rivier expliqué à la communauté

Prince Albert: Le projet de l’école Rivier expliqué à la communauté

Les détails du projet d’acquisition de l’Académie Rivier de Prince Albert ont été explicités au cours d’une session d’information.

6 mars 2021/Auteur: Emmanuel Masson/Nombre de vues (8246)/Commentaires (0)/
Le Mois de l'histoire des Noirs à l’honneur au CÉF

Le Mois de l'histoire des Noirs à l’honneur au CÉF

Nos directrices et directeurs d’écoles témoignent

À l'occasion du Mois de l'histoire des Noirs nous vous offrons trois témoignages de trois directions d'écoles fransaskoises.

23 février 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (5287)/Commentaires (0)/
La communauté réaffirme son soutien au projet de Prince Albert

La communauté réaffirme son soutien au projet de Prince Albert

Le ministre de l’Éducation a rencontré les présidences d’organismes fransaskois afin de discuter du projet de nouvelle école francophone à Prince Albert.

4 février 2021/Auteur: Emmanuel Masson/Nombre de vues (5994)/Commentaires (0)/
RSS
1345678910Dernière

 

Nouvelles et blogue du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Le CÉF offre maintenant le programme Jeune apprenti de la Saskatchewan (JAS / SYA)

Le programme Jeune apprenti Saskatchewan (JAS / SYA) donne aux élèves du secondaire l'occasion d'en apprendre davantage sur les cheminements de carrière dans les métiers spécialisés et de prendre une longueur d'avance dans leur choix de...
25 juin 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Le CÉF et l’Ambassade de Tunisie au Canada collaborent pour recruter des talents francophones

Regina, le 23 juin 2021 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) et l’Ambassade de Tunisie au Canada collaborent pour recruter des talents francophones. « Ce partenariat repose sur nos valeurs profondes d’ouverture sur le monde, la...
23 juin 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Sept élèves du CÉF reçoivent la médaille académique du Gouverneur général du Canada

Regina, le 22 juin 2021 – Sept élèves du CÉF ont reçu la Médaille académique du Gouverneur général du Canada pour l’année scolaire 2019-2020. Les lauréats ont été dévoilés plus tôt ce mois. Une médaille de BRONZE est remise à l’étudiante ou à...
22 juin 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Partenariat entre l’Université TÉLUQ et le Conseil des écoles fransaskoises

Regina, le 21 juin 2021 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) est fier d’annoncer un partenariat avec l’Université TÉLUQ, membre du réseau de l’Université du Québec, en vue d’enrichir l’offre de perfectionnement professionnel à ses...
21 juin 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Fatma-Zohra Henni nommée à la direction du Pavillon élémentaire de l’école Monseigneur de Laval

Regina, le 22 juin 2021 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) est fier d’annoncer la nomination de Fatma-Zohra Henni à la direction du pavillon élémentaire de l’école Monseigneur de Laval à Regina à compter de la rentrée scolaire...
21 juin 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

LE CSF SALUE LE DÉPÔT DU PROJET DE LOI C-32 SUR LES LANGUES OFFICIELLES

Regina, le 16 juin 2021 – Le Conseil scolaire fransaskois (CSF) accueille favorablement le dépôt du projet de loi C-32 sur les langues officielles visant à assurer l’égalité réelle du français et de l’anglais hier à la Chambre des communes. Le...
16 juin 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

LE CÉF OFFRE SON APPUI AUX FAMILLES QUI SOUHAITENT INSCRIRE LEURS ENFANTS AU CAMP VOYAGEUR

Regina, le 1er juin 2021 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) est fier d’annoncer sa participation à l’édition 2021 du Camp voyageur. Après une année d’absence, en raison de la COVID-19, les parents d’élèves du CÉF pourront bénéficier d’un...
1 juin 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

NOMINATION DE MARIE-FRANCE LENOUAIL À LA DIRECTION DE L’ÉCOLE DU PARC

Regina, le 26 mai 2021 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) est fier d’annoncer la nomination de Marie-France LeNouail à la direction de l’école du Parc de Régina pour la rentrée scolaire 2021-2022. Mme LeNouail possède une riche...
26 mai 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

NOMINATION DE DENISE SIROIS À LA DIRECTION DU PAVILLON MONIQUE-ROUSSEAU DE L’ÉCF

Regina, le 26 mai 2021 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) est fier d’annoncer la nomination de Denise Sirois à la direction du Pavillon Monique-Rousseau de l’École canadienne-française à Saskatoon pour la rentrée scolaire 2021-2022. Mme...
26 mai 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Le personnel à la petite enfance à l’honneur à l’école Providence

Pour le Mois de l’éducation à la petite enfance, nous soulignons le travail extraordinaire de deux membres de l’équipe de l’École Providence. C’est au préscolaire qu’on crée une fondation solide pour la carrière scolaire de l’enfant, et les deux...
14 mai 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
245678910Dernière

Le CEF sur Facebook


Back To Top