Close

Et si la solution n’était pas radio-canadienne?

De joueur actif du développement culturel fransaskois, la SRC-Saskatchewan est en passe de devenir un simple témoin suite à des années de coupures massives. Il y a matière à se demander s’il n’est pas déjà trop tard. Quand on a commencé à démolir, il est difficile de rebâtir. 

29 mai 2014/Auteur: Jean-Pierre Picard/Nombre de vues (4562)/Commentaires ()/
RSS
Back To Top