Background Color:
 
Background Pattern:
Reset
21 novembre 2017
Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan
Menu
Économie - actualité

Nouvelles du CÉCS

Prix Bravo Entreprises!

Joignez-nous le 21 octobre 2017, à l’Hôtel Delta de Regina pour le dévoilement du gagnant du prix Castor Bravo Entreprises! Pour soumettre une candidature, vous avez jusqu’au 15 septembre. Contactez Papi Tshiswaka par courriel ou en composant le 306 566-6000, poste 110. Pour s’inscrire à la soirée, svp contactez Manon Guy par courriel ou en composant le 306 566-6000, poste 104. Au plaisir de vous voir! L’article Prix Bravo Entreprises! est...

Foire des carrières – Moose Jaw

Le 15 septembre prochain aura lieu une foire des carrières à Moose Jaw. Organisée en collaboration avec Moose Jaw & District Chamber of Commerce et l’ACF Moose Jaw – Communauté francophone, cette foire des carrières vous permettra de partager vos expériences professionnelles et rencontrer divers employeurs potentiels. Il s’agit d’une occasion en or pour réseauter et créer un réseau de contact professionnel, et d’ainsi vous introduire...

Deux postes comblés au CÉCS

Deux postes viennent d’être comblés au CÉCS : Pacifique Bigirimana, nouvelle Conseillère en développement économique et à Paul Léost, nouveau coordonnateur aux Communications et Marketing. Pacifique est originaire du Burundi, pays de l’Afrique orientale, et travaillera dans le bureau de Moose Jaw. Paul est originaire de Gravalbourg, en Saskatchewan, et se retrouve au bureau à Regina. Bienvenue à tous les deux! Cet article Deux postes comblés...

Foire des carrières

Le 18 mai prochain aura lieu la foire des carrières de Regina. Organisée en collaboration avec Open Door Society of Regina, cette foire des carrières vous permettra de partager vos expériences professionnelles et rencontrer divers employeurs potentiels. Il s’agit d’une occasion en or pour réseauter et créer un réseau de contact professionnel, et d’ainsi vous introduire au marché du travail en Saskatchewan. De plus, ce sera l’occasion d’entrer...

Postes à combler pour le RIF-SK

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan est à la recherche de candidats pour combler deux postes au sein du Réseau en immigration francophone de la Saskatchewan (RIF-SK). Annonce-Adj Admin- RIF-SK -2 Annonce-Coord RIF-SK Lieu de travail : Regina, Saskatchewan Entrée en fonction : le plus tôt possible Seules les personnes sélectionnées pour une entrevue seront contactées. Merci de faire parvenir votre curriculum vitae au...

Poste à combler : Conseiller/Conseillère en développement économique (CDE)

Le Conseil Économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est à la recherche d’un Conseiller/Conseillère en développement économique (CDE).   Exigences : Avoir un diplôme en administration des affaires (ou l’équivalent) et/ou avoir acquis une expérience en développement économique communautaire et /ou en développement d’entreprise; Expérience et/ou connaissance du processus de développement économique communautaire; Avoir une bonne...

Postes à combler pour le RIF-SK

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan est à la recherche de candidats pour combler deux postes au sein du Réseau en immigration francophone de la Saskatchewan (RIF-SK). Adjoint(e) administratif(ive) – RIF-SK Coordination provinciale – RIF-SK Lieu de travail : Regina, Saskatchewan Entrée en fonction : le plus tôt possible Seules les personnes sélectionnées pour une entrevue seront contactées. Merci de faire parvenir votre...

Poste en communications/marketing à combler

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est à la recherche d’une personne pour combler le poste de Coordination – Communication / Marketing Exigences : Avoir un diplôme en communication ou marketing et/ou avoir acquis une expérience en communication et/ou marketing relative aux fonctions du poste; Maîtrise bien le français et l’anglais (parlé et écrit); Trois à cinq années d’expérience en communication...

Banque de candidatures – postes en employabilité et immigration

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan désire consolider une banque de candidatures pour divers postes dans le domaine de l’employabilité et de l’immigration qui seront situés à Regina et/ou Saskatoon. Nous avons donc mis à disposition cette page pour vous permettre d’envoyer votre curriculum vitæ à un des postes ci-dessous, et de faire partie de notre banque de candidats. Les banques sont utilisées par notre équipe de...

Poste à combler: Conseiller/ère en développement économique

Le Conseil Économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est à la recherche d’un/e Conseiller/ère en développement économique (CDE) pour la région de Moose Jaw et les environs. Exigences : Avoir un diplôme en administration des affaires (ou l’équivalent) et/ou avoir acquis une expérience en développement économique communautaire et /ou en développement d’entreprise; Expérience et/ou connaissance du processus de développement économique...

Proposez des lieux de géocaches!

Récemment a eu lieu l’annonce officielle des projets communautaires financés pour le Canada 150, durant laquelle le projet « Découvrons nos communautés avec le 150e du Canada » a été annoncé. En effet, le CÉCS s’est donné comme objectif de créer 150 géocaches bilingues à travers la province. Cependant, nous ne pouvons réaliser cet objectif sans l’aide des communautés francophones de la province. Pour ce faire, nous avons développé un...

Découvrons nos communautés avec Canada 150!

Vendredi le 25 novembre dernier avait lieu l’annonce officielle des projets du 150e par l’Honorable Ralph Goodale. En effet, le projet «Découvrons nos communautés avec le Canada 150» du CÉCS a été sélectionné parmi les projets communautaires financés du Canada 150. Tout au long de l’année 2017, le CÉCS s’engage à collaborer avec les communautés dans le but de créer 150 nouvelles géocaches bilingues partout à travers la...

Forum économique 2016: revoyez quelques présentations

Vous avez été nombreux à participer à notre forum économique, l’Agriculture et l’agroalimentaire: de la terre à la table, en octobre dernier. Nous avons eu la chance d’avoir des conférenciers spécialisés qui se sont entretenus sur des sujets diversifiés s’adressant à tous. Vous avez maintenant la possibilité de revoir quelques présentations de ce Forum. Merci à tous les participants! 

Le CÉCS à Destination Canada

Destination Canada, c’est bientôt, et pour une première fois, le CÉCS participera à Destination Canada! En effet, Robert Therrien, directeur général, ainsi que Clément Dion de Zenon Park, membre du conseil d’administration, seront à Paris et Bruxelles du 15 au 19 novembre prochain afin d’assister à un des plus gros salons francophones de l’emploi. Destination Canada est un salon de l’emploi présenté par l’Ambassade du Canada en France avec le...

Poste à combler: Conseiller/ère en développement économique

Le Conseil Économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est à la recherche d’un/e Conseiller/ère en développement économique (CDE) pour la région de Moose Jaw et les environs. Exigences : Avoir un diplôme en administration des affaires (ou l’équivalent) et/ou avoir acquis une expérience en développement économique communautaire et /ou en développement d’entreprise; Expérience et/ou connaissance du processus de développement économique...
RSS
12345678

Le CCS sur Facebook




Mychèle Fortin

Et pourquoi pas un salaire maximum!

Savez-vous ce qui s'est passé le mardi 3 janvier 2017?  À 11h47 très exactement, les 100 présidents-directeurs généraux les mieux rémunérés du pays (dont 2 femmes) empochaient le salaire moyen annuel d’un Canadien travaillant à temps plein. En 2016, il avait fallu une demi-heure de plus pour franchir ce seuil.

Alors que le commun des mortels s'évertue à faire plus avec moins (parlez-en à nos organismes communautaires), des fortunes colossales se concentrent dans de moins en moins de mains. La vitesse à laquelle croît l'inégalité entre quelques-uns et les autres est fulgurante.

Le dernier rapport du Centre canadien de politiques alternatives (CCPA) estime qu'en 2015 la rémunération moyenne des 100 p.-d.g. les mieux payés était de 9,5 millions, soit 193 fois le salaire industriel annuel moyen (49 510 $). En 2014, elle représentait 184 fois le salaire moyen. En 1998, il s'agissait "seulement" de 103 fois. Autrement dit, l’écart entre la rémunération moyenne des 100 dirigeants les mieux payés et celle d’un contribuable moyen a augmenté de 179 % entre 1998 et 2015.

Bien sûr, il y a toujours eu et il y aura toujours des riches et des pauvres.  Mais là on ne parle plus de riches et de pauvres. On parle des très très très riches et du reste d'entre nous. 

Une économie au service des 99%

Dans un rapport publié à la veille du Forum économique mondial qui s'ouvre à Davos ce mardi 17 janvier, OXFAM qualifie "d'indécente" la concentration de richesse que l'on observe et dont on subit les contrecoups. On y apprend que les huits hommes les plus riches de la planète – Bill Gates en tête avec un patrimoine estimé à 75 milliards - détiennent autant de richesse que la moitié la plus pauvre de la population mondiale. Au Canada, la richesse des deux hommes les plus riches équivaut à celle de 11 millions de Canadiens. OXFAM est polie quand elle parle d'indécence. Personnellement, je trouve qu'obscénité convient mieux.

Intitulé Une économie au service des 99%, le rapport dévoile également « comment les grandes entreprises et les individus les plus riches exacerbent les inégalités, en exploitant un système économique défaillant, en éludant l'impôt, en réduisant les salaires et en maximisant les revenus des actionnaires ». Oxfam dénonce « la pression qui s'exerce sur les salaires partout dans le monde », ainsi que les allègements fiscaux dont bénéficient les entreprises ou encore le recours aux paradis fiscaux.

Un système défaillant

La pression sur les salaires débouche naturellement sur la question des luttes salariales et pour la hausse du salaire minimum. Au Québec, où le salaire minimum est de de 10,75$ (10,72$ en Saskatchewan), la députée de Québec solidaire Manon Massé mène une lutte pour une hausse immédiate à 15,00$. Selon le patronat et certains économistes, une telle hausse ne mènerait à rien puisqu'elle s'accompagnerait d'une hausse du coût des produits et services. Elle aurait un impact négatif sur les exportations et les bénéfices des entreprises, nuirait à la compétitivité et s'accompagnerait de pertes d’emplois significatives dans plusieurs secteurs.

On connaît la chanson. C'est la même que l'on chante aux travailleurs de la classe moyenne dont le revenu réel stagne depuis les années 80, en dépit du fait que depuis la même période, la productivité a augmenté de 35%. Le pire, c'est qu'on n'a pas tort de nous la chanter. L'équilibre de notre système économique "défaillant" repose largement sur le maintien d'une partie de la population dans la précarité.  Des milliers, voire des millions d'individus en souffrent. Beaucoup de petites et moyennes entreprises aussi.

Pourquoi pas un salaire maximum?

Pour l'économiste britannique Simon Wren-Lewis, si on veut sérieusement lutter contre les inégalités, il faudrait «plafonner le plus haut revenu à un multiple du revenu le plus bas de l'entreprise».  Selon lui, ce qui serait génial ce serait de lier le salaire maximum au salaire minimum. Ainsi, les pdg auraient une incitation à défendre des salaires plus élevés.

Ce qui serait également pertinent, ce serait des politiques publiques faisant en sorte que le top 100 et autres richissimes ne puissent plus s'enrichir au détriment des contribuables ordinaires. Or c’est tout le contraire qui se passe. Les pertes sont publiques et les profits sont privés.   

Faudra-t-il descendre dans la rue pour que ça change? Pendant la Révolution française, on a coupé des têtes pour moins que ça!

Article précédent Les PDG les mieux payés ont déjà gagné le salaire annuel d'un employé
Prochain article L’Office national de l’énergie veut se redéfinir
Imprimer
3825

Votre nom
Votre adresse email
Objet
Entrez votre message ...
x

Actualité économique

RIF-SK : Une nouvelle équipe en place

RIF-SK : Une nouvelle équipe en place

REGINA - La nouvelle équipe du Réseau en immigration de la Saskatchewan (RIF-SK), coordonnée par Marie Galophe, est prête à se mettre au travail.    


 

23 août 2017/Auteur: Pierre-Émile Claveau/Nombre de vues (717)/Commentaires ()/
Balises:
CÉCS : En plein essor

CÉCS : En plein essor

70e AGA du CÉCS

MOOSE JAW  - L’Assemblée générale annuelle du Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan s’est tenue dans l’établissement du Temple Gardens Hotel & Spa, le 17 juin dernier à Moose Jaw.

23 juin 2017/Auteur: Pierre-Émile Claveau/Nombre de vues (1161)/Commentaires ()/
Balises: RIF-SK
Ottawa veut faciliter l'immigration économique francophone

Ottawa veut faciliter l'immigration économique francophone

Les candidats à l'"immigration économique" au Canada obtiendront davantage de points s'ils maîtrisent bien le français ou s'ils ont déjà un frère ou une soeur au pays.
6 juin 2017/Auteur: Presse Canadienne/Nombre de vues (1246)/Commentaires ()/
Balises:
Bras de fer dans le dossier immigration

Bras de fer dans le dossier immigration

Regina – Le dossier du Réseau immigration francophone en Saskatchewan (RIF-SK) a suscité bien des réactions au cours des derniers mois.

3 mai 2017/Auteur: Pierre-Émile Claveau/Nombre de vues (2493)/Commentaires ()/
Balises:
Corridor : un projet historique à saveur francophone!

Corridor : un projet historique à saveur francophone!

Un projet touristique et culturel dans le cadre de Canada 150

REGINA - Les festivités du  150e du Canada battent leur plein. Un projet pancanadien  à l'enseigne du patrimoine, de la culture et du tourisme francophone se mettra en branle impliquant trois ministères fédéraux.

29 avril 2017/Auteur: Pierre-Émile Claveau/Nombre de vues (2255)/Commentaires ()/
Balises:
Un budget qui fait mal

Un budget qui fait mal

Hausse de la taxe provinciale et coupures de services en Saskatchewan

Dans son dernier budget, le gouvernement de la Saskatchewan a annoncé une série de coupures ou abolitions de services, une hausse d'un point de la taxe de vente provinciale et une baisse de 3,5 pour cent des salaires dans la fonction publique. 
30 mars 2017/Auteur: Jean-Pierre Picard/Nombre de vues (1759)/Commentaires ()/
Catégories: Économie2017
Balises:
L’Office national de l’énergie veut se redéfinir

L’Office national de l’énergie veut se redéfinir

L’Office national de l’énergie (ONE) a débuté sa tournée nationale de consultation avec un premier arrêt de deux jours à Saskatoon les 25 et 26 janvier. 
15 février 2017/Auteur: Jean-Pierre Picard/Nombre de vues (2008)/Commentaires ()/
Catégories: Économie2017
Balises: ONEpipelines
Et pourquoi pas un salaire maximum!

Et pourquoi pas un salaire maximum!

Savez-vous ce qui s'est passé le mardi 3 janvier 2017?  À 11h47 très exactement, les 100 présidents-directeurs généraux les mieux rémunérés du pays (dont 2 femmes) empochaient le salaire moyen annuel d’un Canadien travaillant à temps plein.
19 janvier 2017/Auteur: Mychèle Fortin/Nombre de vues (3825)/Commentaires ()/
Balises:
Les PDG les mieux payés ont déjà gagné le salaire annuel d'un employé

Les PDG les mieux payés ont déjà gagné le salaire annuel d'un employé

Avant que l'horloge n'ait sonné les 12 coups de midi le mardi 3 janvier, les présidents et chefs de la direction les mieux payés du Canada avaient déjà gagné plus que le salaire annuel d'un travailleur moyen pour 2017.
3 janvier 2017/Auteur: David Paddon (Presse canadienne)/Nombre de vues (2036)/Commentaires ()/
Catégories: Économie
Balises:
L’importance des plans d’épargne enregistrés individuels

L’importance des plans d’épargne enregistrés individuels

Dans les deux dernières décennies, on a beaucoup entendu parler de l’importance des plans d’épargne enregistrés individuels et la nécessité que chaque Canadien en ait au moins un. Ce sujet est très sensible car même si ces plans offrent de nombreux avantages, ils n’ont pas le support de tous les Canadiens, pour différentes raisons.

15 septembre 2016/Auteur: Aram Kevorkian/Nombre de vues (3260)/Commentaires ()/
Balises:
RSS
12345678910Dernière