Close
Un premier marché sous les étoiles à Zenon Park Un premier marché sous les étoiles à Zenon Park

Un premier marché sous les étoiles à Zenon Park

887

L’Association fransaskoise de Zenon Park (AFZP) a organisé un premier Marché sous les étoiles le 21 août dernier au centre communautaire du village.

RSS
123456789Dernière

Theme picker

Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan

Le CCS sur Facebook

Nouvelles du CÉCS

Poste à combler : Commis comptable

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est à la recherche d’un commis-comptable / adjoint administratif à temps partiel (20 heures par semaine). POSTE : Commis comptable, date limite 31 janvier 2020 The post Poste à combler : Commis comptable appeared first on CÉCS.

Poste à combler : Chargé de projets

Offre d’emploi au CÉCS Nous sommes à la recherche d’une personne dynamique et motivée pour combler un poste à temps plein au Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS). CHARGÉ DE PROJETS The post Poste à combler : Chargé de projets appeared first on CÉCS.

Poste à combler : Direction générale

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) est à la recherche d’une direction générale afin d’assumer la gestion globale de l’organisation. Pour plus de renseignements : ANNONCE POSTE DE DG The post Poste à combler : Direction générale appeared first on CÉCS.
RSS
Première678911131415Dernière

Theme picker

Actualité économique

Un lever du drapeau en comité restreint

Un lever du drapeau en comité restreint

Le lundi 15 mars, la fransaskoisie a été honorée par le gouvernement provincial avec la traditionnelle cérémonie annuelle du lever du drapeau fransaskois devant l’Assemblée législative. 

Le drapeau a été hissé par Todd Goudy, député de Melfort et secrétaire provincial des Affaires francophones, et Denis Simard, président de l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF).

L’étendard fransaskois flotte devant l’Assemblée législative de la Saskatchewan tous les ans aux alentours de la Journée internationale de la Francophonie du 20 mars. La cérémonie existe depuis le milieu des années 1990. 

Pour Denis Simard, « c’est une question de reconnaissance. Le gouvernement de la Saskatchewan reconnaît l’existence de la communauté fransaskoise. »

Une vieille tradition 

Image
Le drapeau a été levé par Todd Goudy (à gauche), secrétaire provincial des Affaires francophones, et Denis Simard, président de l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF).
Crédits : Marie-Lou Bernatchez

Il est coutume d’inviter les élèves de l’école Monseigneur de Laval de Regina à l’édifice parlementaire à l’occasion de cet événement. Les écoliers assistent normalement aux discours et aux débats et peuvent mieux comprendre le système politique. Mais cela n’aura pas été le cas cette fois en raison de la pandémie et des restrictions entourant la taille des rassemblements.

« On tenait à souligner les Rendez-vous de la Francophonie », souligne Charles-Henri Warren, directeur général de la Direction des Affaires francophones du gouvernement de la Saskatchewan. 

« Comme c’est notre tradition de lever le drapeau à l’Assemblée législative, il fallait tout simplement trouver une façon de le faire sans avoir une foule de gens présents », poursuit-il. « S’il n’y avait pas eu de COVID, on aurait fait autrement », complète Denis Simard.

Le faible nombre de participants a simplifié l’organisation de la cérémonie, même si Charles-Henri Warren aurait préféré retrouver une foule : « Comme pour tout, il faut faire des ajustements. C’est ce qu’on a fait avec la cérémonie. »

Tisser des liens 

Image
La ministre des Parcs, de la Culture et du Sport, Laura Ross, a désigné par un certificat le mois de mars comme celui des Rendez-vous de la Francophonie.
Crédits : Marie-Lou Bernatchez

Dans son discours, Todd Goudy a parlé de l’histoire du drapeau fransaskois, de ses couleurs et de ses symboles. Élu à l’Assemblée législative lors d’une élection partielle en 2018, le député est entré au Cabinet en août 2019. « Il travaille fort pour tisser des liens avec les chefs de file de la communauté », souligne Charles-Henri Warren.

Todd Goudy comprend le français, mais ne peut encore le parler convenablement. Ayant grandi en Saskatchewan, il remarque que les anglophones de la province ont peu de contact avec les Fransaskois et que le mois de mars est une occasion chaque année de construire un dialogue entre les deux communautés de langue officielle de la province. 

Todd Goudy n’a cependant pas voulu commenter certains dossiers de la communauté fransaskoise, notamment le projet de déménagement de l’école Valois de Prince Albert. Denis Simard dit « attendre avec impatience » la réponse du gouvernement sur la question.

Les quelques participants à la cérémonie de lever du drapeau ont pu sentir une certaine convivialité entre Denis Simard et Todd Goudy. « On est très reconnaissants envers Todd et tout le gouvernement de la Saskatchewan pour tout ce qu’ils font pour travailler avec la communauté fransaskoise », a ponctué le porte-parole de l’ACF.

Imprimer
6036

Comments are only visible to subscribers.

Theme picker

Back To Top