Close

S'exprimer autrement
Cette chronique, en collaboration avec La Cité universitaire francophone,  offre des textes dont les auteurs ont en commun d’avoir choisi le français comme langue seconde.


 

Soirée en français du Performers Café de Moose Jaw

Quand le bilinguisme devient une synergie communautaire

Auteur: Marie Galophe/9 juin 2017/Catégories: Arts et culture, Moose-Jaw, ACFMJ - Association communautaire fransaskoise de Mose Jaw, 2017

Soirée francophone au Performers Café du Festival of Words

Soirée francophone au Performers Café du Festival of Words


ACFMJ (2017)
MOOSE JAW - C’est dans le cadre du fameux Saskatchewan Festival of Words que s’est tenue, le jeudi 25 mai dernier à Moose Jaw, une nouvelle édition du Performers Café. Si l’évènement fait partie de la programmation annuelle du festival, le 25 mai fera sans doute date comme un exemple éclatant de la collaboration entre les communautés francophone et anglophone.

Le festival qui a vu le jour en 1996 offre depuis tout au long de l’année une série d’évènements comme le Performers Café, en plus des jours dédiés au festival lui-même qui se tiendra cette année du 13 au 17 juillet. Le but de ce festival, basé à Moose Jaw, est de « promouvoir et célébrer de différentes manières l’usage créatif que font les Canadiens des mots, à l’oral comme à l’écrit », selon son  site internet.

Quoi de plus naturel donc que de célébrer le bilinguisme comme une autre facette de cette créativité? C’est en réfléchissant à ces questions que Marie-Claire Khadij, directrice de l’Association communautaire fransaskoise de Moose Jaw (ACFMJ), a décidé d’approcher Sarah Simison, directrice générale  du festival, afin de créer un partenariat entre l’ACFMJ et le Saskatchewan Festival of Words pour répondre aux attentes de la communauté francophone de Moose Jaw.

En effet, Marie-Claire Khadij explique que si l’ACFMJ ne peut satisfaire toutes les demandes en ayant seulement un employé, les partenariats restent une manière d’élargir l’offre culturelle en français. Ainsi, l’ACFMJ s’est déjà associée à la bibliothèque de Moose Jaw lors de la Journée de la culture et de l’Atelier voyageur. Un atelier de peinture a aussi été organisé avec le Moose Jaw Museum & Art Gallery et un partenariat promotionnel avec Tourism Moose Jaw a également été établi. 

Selon la directrice de l'ACFMJ, « c'est le moment ou jamais pour les communautés francophones de prendre pleinement leur place. Il y a de plus en plus de francophiles, de plus en plus de gens qui apprennent le français et les écoles d'immersion débordent. Il ne faut pas manquer cette occasion de les inviter à se joindre à nous, ouvrir grand nos portes et les accueillir. Ils apporteront une nouvelle force à nos communautés et nous offrirons toutes sortes de nouvelles possibilités. »

Le Performers Café a ainsi illustré brillamment la portée des propos de Marie-Claire Khadij puisque ce ne sont pas moins de 80 personnes, anglophones et francophones confondus, qui se sont pressées au Common Café pour entendre les membres du groupe Cleymonica, composé de Clayton Boyer, Monique Byers et Cathy Longstaff, ainsi que des chansons inédites de Frédérique Cyr Michaud et Gilles Groleau, le tout dans la langue de Molière.

Le micro ouvert qui a suivi la performance chaleureusement accueillie a reflété la diversité du public présent, dans l’esprit même du Saskatchewan Festival of Words. Des poèmes ont été lus, des discours prononcés, des chansons chantées, y compris par un groupe d’apprenants anglophones adultes du Collège Mathieu qui a interprété « À la claire fontaine » en français.

Ainsi, au delà des agendas politiques et linguistiques nécessaires à la protection et la promotion de la cause francophone au Canada, il y a l’expérience irremplaçable que les acteurs communautaires sont capables d’offrir à la population. Expérience de partage mais aussi de bienveillance propre à enraciner le bilinguisme dans les cœurs et lui assurer ainsi un avenir durable. On ne peut donc que saluer le travail de l’ACFMJ à cet égard.

Imprimer

Nombre de vues (2522)/Commentaires ()

Comments are only visible to subscribers.

Back To Top