Close

S'exprimer autrement
Cette chronique, en collaboration avec La Cité universitaire francophone,  offre des textes dont les auteurs ont en commun d’avoir choisi le français comme langue seconde.


 

Qui est Jésus Christ? Ses quatre visages

Journée liturgique à Prince Albert

Auteur: Madeleine Marchildon/4 décembre 2014/Catégories: Saskatoon, Société, Religion, 2014

Mgr Albert Thévenot, évêque de Prince Albert, M.d'Afr.

Mgr Albert Thévenot, évêque de Prince Albert, M.d'Afr.

Photo: Denis Wil (2014)
SASKSATOON - Le 2 novembre dernier à la paroisse des Saints martyrs canadiens à Saskatoon, plus de 80 personnes, jeunes et moins jeunes, se sont réunies pour vivre une journée d’animation liturgique sans pareille. Le thème « Qui est Jésus Christ? Ses quatre visages » a été très bien reçu et apprécié de tous. 

La journée a débuté avec le chant « Je cherche ton visage tout au fond de mon cœur » suivi d’un mot de bienvenue et la présentation de Mgr Albert Thévenot, M.d’Afr., évêque de Prince Albert.  Hélène Masson, l’animatrice de la journée, a invité Saint Marc (Jos Marchildon costumé) qui est allé saluer Monseigneur et la foule. Il a raconté un peu sa rencontre avec les premières communautés  chrétiennes et ses expériences avec Saint Paul et Saint Pierre. Marc était le disciple de Pierre et il prenait continuellement des notes sur tout.  La collection de ces récits a été utilisée pour écrire le premier évangile.  Monseigneur a expliqué que le but des évangiles était de montrer aux gens de ce temps-là que Jésus était bel et bien le Fils de Dieu et le Fils de l’Homme envoyé par le Père pour  le salut de tous les humains.  

A dix heures, les participants se sont joints à la communauté pour l’Eucharistie cocélébrée par Mgr Thévenot et l’abbé André Poilièvre. Monseigneur a parlé de l’importance de notre temps tant qu’on est sur la terre des vivants.

Image
De retour dans la salle, Saint Matthieu (Raymond Lepage costumé) nous a raconté son expérience personnelle avec Jésus si bon et si compatissant. Monseigneur a expliqué les raisons pour lesquelles Matthieu a écrit son Évangile à ses confrères juifs. Matthieu a présenté Jésus comme le nouveau Moïse qui apporte la loi d’amour et de compassion pour établir le Royaume où tous sont accueillis et appelés à continuer la Mission. 

A son tour, Saint Luc (Michel Lepage costumé) a parlé de son implication avec les apôtres, surtout Saint Paul avec qui il a fait les trois grands voyages en Asie Mineure et à Rome. Monseigneur a expliqué le fait que Luc s’est adressé à tous les non-Juifs autant qu’aux Juifs en écrivant son Évangile. Le salut est offert à tous. Luc a parlé de la miséricorde de Dieu, de l’Esprit Saint qui donne joie, paix et vie. Pour Luc, il faut tout laisser pour suivre Jésus et s’ouvrir à l’Amour de l’Esprit Saint. Jésus aimait  manger et passer son temps avec les humbles et les petits.

Saint Jean (Bernard Hamoline costumé)  a raconté ses moments intimes passés avec Jésus lors de la Transfiguration, du Dernier repas et du Lavement des pieds, de la Résurrection...  Les autres apôtres ont tous été martyrisés, mais lui, Jean, a été exilé après deux essais infructueux des autorités romaines de le faire mourir.  Monseigneur, toujours plein de feu et de conviction, a démontré la façon dont Jésus s’y est pris pour briser la dureté et fausseté de la culture de son temps en donnant comme exemple l’histoire de la Samaritaine.  Jésus a utilisé des signes tels que ses miracles et les éléments de pain, d’eau, de lumière, de vigne... pour enseigner les mystères de Dieu en nous et nous en Dieu.  Monseigneur a dit : « L’important, c’est de se tenir debout, de se relever et de s’ouvrir à Dieu. Comme la Samaritaine, nous devons reconnaître le Messie, nous ouvrir à sa lumière, renaître, recommencer et témoigner par nos paroles et notre vie. »

Le schéma  comparatif et la synthèse montrent que les quatre évangélistes, chacun à leur façon, ont réussi  leur but ultime  de démontrer que Jésus est le Fils de Dieu et le Fils de l’Homme  venu dans notre monde comme le sauveur promis, puissant, parfait et personnel.

Après de beaux moments de réflexion et de partages, les participants ont pris la décision de continuer les sessions d’animation liturgique. Tous et toutes sont repartis pleins de reconnaissance, enthousiasmés dans leur foi et désireux de la partager et d’en savoir plus. 

Les participants remercient du fond du cœur Monseigneur Albert Thévenot de sa grande foi et de sa générosité, les évangélistes, les organisatrices et la paroisse des Saints martyrs canadiens pour leur accueil si chaleureux.

 

 
Imprimer

Nombre de vues (8063)/Commentaires ()

Comments are only visible to subscribers.

Back To Top