Close

S'exprimer autrement
Cette chronique, en collaboration avec La Cité universitaire francophone,  offre des textes dont les auteurs ont en commun d’avoir choisi le français comme langue seconde.


 

Noël sans abus, ni violence à Moose Jaw

Auteur: Maggy Bougie/17 décembre 2014/Catégories: Moose-Jaw, Société, Femmes, 2014

Moose Jaw Transition House
Noël, cette belle fête où tous célèbrent en famille. Noël, ce temps de réjouissance où l’on profite de chaque moment avec les êtres qui nous sont chers. Noël, également ce moment de l’année parfois difficile pour plusieurs. Le 13 décembre dernier, la Maison de transition de Moose Jaw célébrait la fête de Noël pour toutes ces femmes et ces enfants victimes de violence.

La Maison de transition de Moose Jaw est un organisme à but non-lucratif qui œuvre dans la communauté depuis 1978. Sa mission est de mettre fin à la violence et l’abus interpersonnels dans la communauté en offrant des services de soutien, d’abris d’urgence, de plaidoirie, d’éducation et d’orientation aux femmes et enfants victimes de violence.

Le 13 décembre dernier, c’était Noël pour ces femmes, enfants et familles victimes de violence. Cette fête de Noël n’aurait pu être réalisée sans l’aide des militaires du 15e Escadre de Moose Jaw.

Chaque année, la base militaire de Moose Jaw vient en aide à des organismes pour la période des Fêtes. Cette année, les étudiants d’un cours de la base ont prêté main forte et organisé la fête de Noël pour la Maison de transition de Moose Jaw. Le groupe d’étudiants a veillé à l’organisation complète de l’évènement; emplacement de l’activité, planification d’un repas, animation d’activités ludiques et achat de cadeaux pour tous les enfants.

Dans une ambiance chaleureuse et sympathique, c’est plus d’une vingtaine d’enfants qui sont venus célébrer. Les militaires étaient dispersés un peu partout dans la salle afin d’amuser et de jouer avec les enfants. Les bouts de choux avaient la possibilité de dessiner, de bricoler des avions en papier et d’en faire des concours, et bien évidemment, ils avaient la chance de pouvoir écrire une lettre au Père-Noël.

Après l’animation des activités, un repas a été servi pour tous, gracieuseté de la base militaire. Peu de temps après le repas, le Père-Noël a fait son apparition dans la salle afin de venir distribuer les cadeaux – offerts par l’organisme et les Forces Armées canadiennes – aux dizaines d’enfants émerveillés. Les sourires, les éclats de rire, les cris de joies et tous ces petits visages remplis de bonheur, c’est la récompense auxquelles ont eu droit tous les bénévoles qui se sont impliqués.

La journée s’est terminée en fin d’après-midi avec des petits visages exténués, mais remplis de joie. Des familles grandement reconnaissantes qui ont pu, elles aussi, célébrer une fête de Noël sans abus, ni violence.

Imprimer

Nombre de vues (8907)/Commentaires ()

Comments are only visible to subscribers.

Back To Top