Close

S'exprimer autrement
Cette chronique, en collaboration avec La Cité universitaire francophone,  offre des textes dont les auteurs ont en commun d’avoir choisi le français comme langue seconde.


 

Le nouveau directeur du CÉF veut une analyse de la situation

Le nouveau directeur du CÉF veut une analyse de la situation

Auteur: Jean-Pierre Picard/20 février 2014/Catégories: Éducation, Écoles fransaskoises, CÉF - Conseil des écoles fransaskoises

Le vendredi 14 février, le Conseilscolaire fransaskois (CFS) a annoncé la nomination de monsieur Donald Michaud au poste de directeur par intérim du Conseil des écoles fransaskoises (CÉF). Il remplace Bernard Roy qui a du démissionner, pour des raisons de santé, après six ans à la direction de l’organisme. Rappelons que depuis octobre 2013, le CÉF traverse une période de restructuration suite à des coupes de personnels rendues nécessaires par un déficit dépassant 3 millions de $.

Monsieur Michaud est conscient de l’importance des défis qui l’attendent et des décisions à prendre dès son arrivée. « Les bonnes décisions sont basées sur de bonnes informations », affirme Monsieur Michaud. C’est pourquoi dans un premier temps, il fera appel à une expertise extérieure qui viendra faire une analyse objective de la situation actuelle du CÉF, et ce tant au niveau des finances que des ressources humaines en place et de leur utilisation. « Il y a une équipe très compétente en place, il faut s’assurer de bien l’utiliser » de dire monsieur Michaud.

Il reconnaît également l’importance d’améliorer les communications avec la communauté. « Quand il y a un manque de communication, la méfiance s’installe. Et la communication veut également dire une bonne écoute. »

Natif de Gravelbourg, monsieur Michaud a débuté en tant qu’enseignant au Collège Mathieu, pour en devenir plus tard le directeur. Ensuite, il a dirigé le Service fransaskois d’éducation des adultes pendant huit ans. Pendant cette période M. Michaud a travaillé pour la création de l’école primaire francophone Beau Soleil à Gravelbourg.

Il a également dirigé le Conseil scolaire du sud de l'Alberta et le Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario. En juin 2013, il est nommé directeur en chef à la Fédération des conseils scolaires francophones de l’Alberta. En 2013, monsieur Michaud a obtenu le prix Edgar Gallant qui lui a été remis lors de l’assemblée générale annuelle du Regroupement national des directions générales de l’éducation (RNDGÉ).

 
Imprimer

Nombre de vues (5688)/Commentaires ()

Comments are only visible to subscribers.

Back To Top