Close

S'exprimer autrement
Cette chronique, en collaboration avec La Cité universitaire francophone,  offre des textes dont les auteurs ont en commun d’avoir choisi le français comme langue seconde.


 

Le Festival du Voyageur fête ses 50 ans

Auteur: Michel Vézina/17 février 2019/Catégories: Arts et culture, Archives, 2019

Site du Festival du Voyageur

Site du Festival du Voyageur

Photo : Page Facebook du Festival du Voyageur

Nos voisins du Manitoba fêtent cette année une très belle réussite. En effet, les Franco-Manitobains célèbrent le 50e anniversaire du Festival du Voyageur. Celui-ci est considéré comme le plus important festival d’hiver de l’Ouest canadien.

Pour la petite histoire, l’idée d’un festival d’hiver pour fêter la francophonie au Manitoba a été proposée par M. Georges Forest. Celui-ci a été le premier « Voyageur » officiel du Festival. Il faudra attendre jusqu’à l’été 1969 pour que le conseil municipal de Saint-Boniface donne le feu vert à l’idée, à condition que le Festival devienne un organisme incorporé.

Le premier Festival du Voyageur s’est tenu du 26 février au 1er mars 1970 au parc Provencher. On a alors estimé à environ 50 000 le nombre de personnes ayant participé aux activités.

Le thème du Festival du Voyageur fait référence aux voyageurs, ces hommes qui travaillaient pour les compagnies de traite de fourrure et voyageaient en canot. En 1971, la sculpture de neige qui remporta le premier prix était une paire de bottes et une tuque, ce qui inspira la création de la mascotte Léo La Tuque, introduite en 1972 comme marque de commerce du Festival du Voyageur.

En 1978, le parc Whittier devient le site permanent du Festival du Voyageur, le parc Provencher étant devenu trop petit face au nombre croissant de personnes qui participent à l’événement. En 1981, l’organisation a acheté un entrepôt, connu sous le nom de Rendez-vous, qui deviendra son site administratif. On y ajoutera bientôt un bar ayant pour nom Le Canot. Cet édifice sera vendu en 2006, l’administration déménagera sur l’avenue Provencher et on y retrouvera la Boutique Voyageur.

Après le déménagement au parc Whittier, les cabines en bois ronds formeront la base de ce qui deviendra le Fort Gibraltar. En 2001, on y ajoute la Maison du Bourgeois et, en 2005, un centre d’interprétation ouvert à longueur d’année.

Le Festival du Voyageur emploie une quinzaine d’employés à temps plein et près de 200 personnes au moment de l’activité. Environ 100 000 personnes y participent annuellement. Cet événement génère annuellement près de 2,9 millions en revenus. Évidemment, ces données varient d’une année à l’autre. Il s’agit cependant d’un événement phare au Manitoba et dans tout l’Ouest, dont le succès retombe non seulement (et surtout) sur les Franco-Manitobains, mais aussi sur les francophones de l’Ouest.

Le Festival du Voyageur est une occasion de plus pour nos artistes francophones de l’Ouest et du Nord de faire valoir leurs talents, mais aussi de permettre à des artistes d’ailleurs au pays, et même de l’extérieur, de se présenter dans ce site francophone. Le Festival est un des éléments représentatifs de la vitalité tant des Franco-Manitobains que des francophones de l’Ouest.

Il a d’ailleurs remporté en 2011 le Prix d’excellence pour la promotion de la dualité linguistique pour sa contribution à la vitalité de la communauté franco-manitobaine remise par le Commissariat aux langues officielles, alors sous la direction de M. Graham Fraser.

C’est également une bonne occasion d’aller fêter pendant la froidure de l’hiver et de se visiter entre francophones de l’Ouest. Félicitations au Festival du Voyageur et aux Franco-Manitobains pour cette belle réussite !

Imprimer

Nombre de vues (3163)/Commentaires ()

Liens à visiter

Comments are only visible to subscribers.

Theme picker

Back To Top