Close

S'exprimer autrement
Cette chronique, en collaboration avec La Cité universitaire francophone,  offre des textes dont les auteurs ont en commun d’avoir choisi le français comme langue seconde.


 

L'AJF : Bientôt 40 ans à former de jeunes leaders francophones

Auteur: Pascal Lévesque/1 juillet 2016/Catégories: AJF - Association jeunesse fransaskoise, AJF - Association jeunesse fransaskoise, Société, Jeunesse, 2016

Parlement jeunesse fransaskois 2015 organisé par l'AJF

Parlement jeunesse fransaskois 2015 organisé par l'AJF


Photo: AJF (2015)
Depuis 1977, l’Association jeunesse fransaskoise (AJF) cherche à dynamiser la jeunesse fransaskoise en faisant vivre la francophonie en Saskatchewan chez les jeunes de 12 à 25 ans, en dehors des cadres familiaux et parascolaires. L’AJF organise une grande variété d’activités et l’organisme est géré en partie par des jeunes qui en constituent le Conseil d’administration. Ce sont eux qui prennent les décisions ayant trait à la mission et à la vision de l’AJF. Ils s’assurent aussi que les activités soient pertinentes pour sa clientèle.

Selon Julien Gaudet, directeur général de l’organisme, «la dynamique intéressante c’est que dans l’AJF les jeunes peuvent être pour la première fois en position de pouvoir et de responsabilité. Il y a un grand modèle d’apprentissage de la sociocratie, du développement de la prise de décision en groupe. À ce moment-là, les jeunes ont un sentiment d’appartenance à leur organisme parce qu’ils sont partie prenante des activités. ».

Pour prendre un exemple de l’esprit de leadership que l’AJF tente de stimuler, l’une des activités organisées est le Parlement jeunesse fransaskois qui initie les jeunes à la vie parlementaire en Saskatchewan. Ces simulations, qui existent un peu partout dans le Canada, ont été formatrices pour de nombreuses personnes œuvrant aujourd’hui dans le domaine de la politique.

L’AJF se donne aussi pour mission de stimuler le bilinguisme chez les jeunes, explique Julien Gaudet : « On essaie d’offrir une partie culturelle pour que les jeunes comprennent que le français ça vient avec une culture, que la musique francophone ce n’est pas juste Céline Dion. On veut les encourager à regarder les chaînes de télé en français, ce qui n’est pas un réflexe naturel pour eux. On veut stimuler une fierté chez les jeunes qui les aide à avoir la capacité d’être 100% bilingue. ». Dans un pays dont le cadre politique fédéral est bilingue, il s’agit d’un avantage selon le directeur général qui croit aussi que cette fierté de parler français doit être dans la continuité de l’héritage des jeunes francophones qui choisissent de perpétuer la langue de leurs parents en territoire majoritairement anglophone.

L’organisme continue ainsi de stimuler le leadership et la fierté francophone via les jeunes qui la bâtissent et la font vivre. L’AJF fêtera ses 40 ans la même année que le 150ème de la Confédération canadienne. Bien que des activités soient prévues pour souligner cet anniversaire, rien n’est encore complètement fixé et le tout sera dévoilé dans les prochains mois, affirme Julien Gaudet.

La prochaine assemblée générale de l’AJF aura lieu le 1er juillet à 11h au Circle H Ranch, lors du Festival de la Fête fransaskoise qui commencera le même jour.

Pour plus d'information : www.ajf.ca

Imprimer

Nombre de vues (3730)/Commentaires ()

Comments are only visible to subscribers.

Back To Top