Close

S'exprimer autrement
Cette chronique, en collaboration avec La Cité universitaire francophone,  offre des textes dont les auteurs ont en commun d’avoir choisi le français comme langue seconde.


 

La lumière au bout du tunnel

Message du coordonnateur de la Campagne de levée de fonds 2015 de l’Eau vive

Auteur: Florent Bilodeau/10 mars 2016/Catégories: Communautaire, CPF - Coopérative des publications fransaskoises, 2016

Florent Bilodeau

Florent Bilodeau

 

Quand on entre dans un tunnel, tout semble sombre, et on se demande si l'on va pouvoir en sortir sans trop de peines et de misères. C’est un peu, pour ne pas dire beaucoup, ce que NOTRE Eau vive a vécu depuis la longue campagne électorale fédérale de 2015, qui a eu l’effet d’assécher les sources de revenus en publicité, essentielles à la survie d’un journal communautaire.

 

Je dis « NOTRE Eau vive » car, même s’il est monté et distribué par la Coopérative des publications fransaskoises (CPF), il n’en reste pas moins que c’est le journal des Fransaskoises et Fransaskois, le seul journal francophone de la Saskatchewan. Sans NOUS, sans NOTRE intérêt et NOTRE soutien, il ne peut exister.

 

La campagne de collecte de fonds mise en place par la CPF, en partenariat avec la Fondation fransaskoise et l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF), à l’automne 2015, a réussi à infuser une lueur d’espoir à la CPF et aux abonnés de l’Eau vive, à titre de 33 680 rayons de luminescence (33 680 $). C’est grâce à 123 généreux donateurs et donatrices (voir tableau ci-contre) que la CPF et toute la communauté fransaskoise voient s’annoncer la lumière au bout du tunnel.

 

Mais qui dit communauté fransaskoise dit organismes communautaires : provinciaux et régionaux! Et c’est grâce à ceux-ci que l’objectif de 50 000 $ sera atteint. Comment? Par leur engagement d’assurer que 300 Fransaskois, Fransaskoises et francophiles seront sur place le 17 mars prochain au Spectacle-bénéfice auquel les artistes fransaskois Alexis Normand et Étienne Fletcher nous offriront le fruit de leurs talents,  ainsi que nul autre que le grand artiste cajun, Zachary Richard. Pour en connaître plus sur ce grand événement provincial, je vous invite à consulter les pages XXX de ce premier numéro de 2016 de NOTRE « Eau vive »!

 

Ce grand événement est le fruit d’un initiative du Centre de la francophonie des Amériques, largement appuyé par l’ACF, le Conseil culturel fransaskois, la Cité universitaire francophone et, bien sûr, la CPF et, nous l’espérons, par la grande majorité de nos organismes provinciaux et régionaux, à l’instar du Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan et de la Société canadienne-française de Prince Albert qui ont déjà annoncé leur engagement généreux.

 

Au plaisir de vous accueillir au Spectacle-bénéfice le 17 mars, à Regina, pour ensemble allumer les 50 000 bougies qui vont redonner vie à NOTRE « EAU VIVE »!

 

CATÉGORIES DES BIENFAITEURS (au 2 février 2016)

                                                       

Campagne de collecte de fonds 2015 (pour assurer la publication de l’Eau vive)

 Les convaincus  Dons de  2 000 $    4 dons    8 000 $ 
 Les courageux  Dons de  501 $   à  1 000 $   7 dons  6 660 $
 Les indispensables  Dons de  201 $   à     500 $   23 dons  8 950 $ 
 Les généreux  Dons de  101 $   à     200 $  31 dons  6 020 $ 
 Les essentiels      Dons de    51 $   à     100 $   27 dons  2 700 $  
 Les dévoués   Dons de    26 $   à       50 $   23 dons    1 000 $     
 Les amis  Dons de      5 $   à       25 $  18 dons     350 $
 TOTAL       133 dons   33 680 $

                                                                     

MERCI BEAUCOUP À NOS GÉNÉREUX DONATEURS ET DONATRICES

 

 

 

 

Imprimer

Nombre de vues (2874)/Commentaires ()

Comments are only visible to subscribers.

Back To Top