Close

S'exprimer autrement
Cette chronique, en collaboration avec La Cité universitaire francophone,  offre des textes dont les auteurs ont en commun d’avoir choisi le français comme langue seconde.


 

Fête des moissons à Ponteix

Auteur: Cindy Legrand/6 novembre 2014/Catégories: Communautaire, Ponteix, 2014

Fête des moissons à Ponteix

Fête des moissons à Ponteix

Dressage d’un animal sauvage avec un dompteur en herbe.
Photos: Cindy Legrand (2014)
Le 17 octobre 2014, la communauté de Ponteix célébrait sa fête des moissons annuelle. C’était l’occasion de se retrouver en grand nombre pour partager un repas aux saveurs automnales concocté par les parents des enfants fréquentant l’école Boréale.

C’était la troisième année consécutive que le Comité de parents s’associait aux Auvergnois de Ponteix pour préparer cet événement. Nous avons reçu des visiteurs qui participaient, pour la première fois, à notre fête.

Pour l’occasion, le magicien Roger Boucher et son épouse nous ont offert des numéros époustouflants qui ont laissé une forte impression sur les jeunes et les moins jeunes. Les enfants, adultes et aînés qui sont montés sur scène ont pu apprécier l’expérience en réalisant eux-mêmes des numéros. Nos partenaires, le ministère du Patrimoine canadien, le Conseil culturel fransaskois, SaskCulture et Saskatchewan Lotteries, ainsi que le Saskatchewan Arts Board nous ont permis d’héberger ce spectacle dans notre communauté. Nous avons ponctué le discours d’une chanson encore inconnue en Saskatchewan et qui a fait sensation ici. C’était l’occasion d’évoquer les soirées de fête telles qu’elles sont vécues en France.

Mais, place aux commentaires de nos jeunes élèves ayant participé à la soirée! Ils seront plus éloquents que des exposés sans fin.

• « Vendredi soir le 17 octobre 2014, toute ma famille est allée à la fête des moissons. » Yann B.

• « On a soupé au Centre culturel Royer. » Dominick T.

• « En premier, madame Cindy a fait une drôle de chanson avec les mouchoirs. » Abey B.

• « Ensuite, le spectacle a commencé. Il y avait les magiciens. » Annika R.

• « Moi et Annika avons mis du ruban noir sur le visage de Roger Boucher. Puis les enfants ont dessiné des images et Roger devait les deviner. » Zacharie C.

• « La première personne que Roger a dit de venir sur scène est moi. » Éric S.

Tous les extraits de textes sont reproduits avec l’aimable autorisation de l’enseignante de la classe de 3e année, Mme Alice Rurangwa.

 

Imprimer

Nombre de vues (6316)/Commentaires ()

Comments are only visible to subscribers.

Back To Top