Close

S'exprimer autrement
Cette chronique, en collaboration avec La Cité universitaire francophone,  offre des textes dont les auteurs ont en commun d’avoir choisi le français comme langue seconde.


 

Brillantine fait rayonner les talents de la Trinité

Auteur: Daniel Fontaine (EV)/30 mars 2017/Catégories: Arts et culture, Théâtre, La Trinité, 2017

L'équipe de "Brillantine"

L'équipe de "Brillantine"


Photos : École Providence (2017)
VONDA - Le samedi 18 mars dernier, le groupe de théâtre communautaire Théâtre Trinité présentait Brillantine, la version française de la pièce musicale « Grease », à l’École Providence de Vonda.

Sous la direction de Mme Diane Popovitch, plus de 200 personnes ont pu apprécier les talents de la scène (comédie, chant, danse) dont firent preuve une vingtaine de jeunes comédien(ne)s et technicien(ne)s de la Trinité.

Même dans sa version française, le public a pu repérer tous les éléments de la fameuse pièce américaine, dont l’intrigue amoureuse parfois compliquée entre deux élèves de l’École Ridell, le « greaser » Danny et la nouvelle élève timide, Sandy. Tous les autres personnages clés s’y retrouvaient aussi : la directrice McGee, les T-Birds, les Roses, les Anges « Teen Angels »,  même les personnages de Cha Cha et de Vince Fontaine.

Pour la foule présente, l’ambiance des années 50 était tout aussi palpable dans l’auditorium que le décor et les costumes sur la scène ; plusieurs vinyles décoraient les murs et un bar laitier « Chez Viola’s » était géré par des serveurs qui offraient diverses saveurs de tartes ainsi que du popcorn et des flotteurs à la racinette.

Brillantine a été présenté avec l’aide inestimable du Conseil des parents de l’École Providence, sous le leadership de la présidente Mme Denise Wruck. D’ailleurs, un encan silencieux avait été organisé par le Conseil des parents pour un projet d’amélioration du terrain de jeux dans la cour de l’école.

La pièce a été réalisée avec la collaboration de l’Association communautaire fransaskoise de la Trinité (ACFT), qui s’engage à multiplier les occasions pour que la francophonie et la jeunesse rayonnent dans les rassemblements communautaires.

Le projet n’aurait pas eu lieu sans le soutien du ministère du Patrimoine canadien, ainsi que l’appui de partenaires et commanditaires locaux de la Trinité. 

Imprimer

Nombre de vues (6185)/Commentaires ()

Comments are only visible to subscribers.

Back To Top