Close

S'exprimer autrement
Cette chronique, en collaboration avec La Cité universitaire francophone,  offre des textes dont les auteurs ont en commun d’avoir choisi le français comme langue seconde.


 

Alcool au volant: le vice-premier ministre saskatchewannais démissione

Auteur: Presse Canadienne/6 août 2016/Catégories: Politique

Don McMorris

Don McMorris

Le vice-premier ministre de la Saskatchewan, Don McMorris, a annoncé sa démission, samedi, après avoir été accusé d'avoir conduit avec des facultés affaiblies.

M. McMorris a indiqué par voie de communiqué qu'il avait parlé avec le premier ministre de la province, Brad Wall, et que ce dernier avait accepté sa démission.

Le politicien quittera également le caucus du Parti de la Saskatchewan (Saskatchewan Party). Il souhaite régler ses démêlées avec la justice et obtenir du soutien.

Don McMorris a demandé pardon à sa famille, à ses collègues et aux citoyens de la province, ajoutant qu'il n'y avait pas de mots pour décrire à quel point il était désolé.

Il a ajouté qu'il avait précédemment souligné à plusieurs reprises que de prendre le volant après avoir consommé de l'alcool est dangereux et inacceptable. C'est dans cette optique que le gouvernement de la Saskatchewan a renforci les lois et durci les sanctions concernant l'alcool au volant, a écrit le vice-premier ministre démissionnaire.

Il a reconnu qu'il "n'aurait pas dû prendre le volant après avoir bu". 

Monsieur Morris est le député de la circonscription de Indian Head-Milestone depuis 1999. Il est le père des planchistes professionnels Mark McMorris et Craig McMorris.

Imprimer

Nombre de vues (2722)/Commentaires ()

Comments are only visible to subscribers.

Back To Top