Close

S'exprimer autrement
Cette chronique, en collaboration avec La Cité universitaire francophone,  offre des textes dont les auteurs ont en commun d’avoir choisi le français comme langue seconde.


 

À la rencontre de Michel Dubé, éleveur de bisons

Auteur: Sandra Hassan Farah (EV)/16 avril 2015/Catégories: Agriculture et environnement, Prince-Albert, Économie, 2015

Michel Dubé, éleveur de bisons

Michel Dubé, éleveur de bisons

Photo: Sandra Hassan Farah (2015)
PRINCE ALBERT - Quand vous rencontrez Michel Dubé pour la première fois, vous découvrez très rapidement un personnage du patrimoine fransaskois, à la silhouette gracile et au sourire constamment présent. Avant d’aborder sa passion pour les bisons, il convient de rappeler succinctement son parcours professionnel.

Il est difficile de décrire Michel en quelques lignes tant son expérience est grande et passionnante. Il commence sa carrière professionnelle en tant que journaliste radio à la rubrique des nouvelles de Radio Canada. Cinq ans plus tard, il fait son premier virage à 360º en devenant horticulteur avec une ferme maraîchère et en mettant sur pied la plus grande serre de Prince Albert, en partenariat avec deux amis fransaskois de Zenon Park.

Un point tournant dans sa vie professionnelle a été sa participation aux travaux du « comité Gallant » comme représentant communautaire et par la suite comme directeur lors du processus de la mise en œuvre de la gestion des écoles fransaskoises. Le travail du comité était de sensibiliser les Fransaskois au transfert de leurs enfants du système anglophone au système francophone. La deuxième grande tâche était de convaincre les partenaires administratifs, les enseignants et autres syndicats du milieu scolaire, d'adhérer au projet.

Suite à l’arrêt brutal du projet par le gouvernement provincial et pour des raisons personnelles, Michel démissionne et part à Ottawa pour travailler comme consultant en développement organisationnel. De retour dans sa terre natale vers les années 90, il part en affaires avec sa compagne, Mme Josée Bourgoin. 

Au début des années 2000, le couple se lance dans l’élevage des bisons. Député pendant sept ans à l’Assemblée communautaire fransaskoise, président durant 4 ans, Michel arrête définitivement sa collaboration avec cette institution communautaire pour se consacrer à sa passion grandissante pour le bison qu’il décrit comme étant « un animal fascinant et doué d’une grande fraternité ».

Il se décrit comme « un authentique éleveur de bisons qui préserve ce savoir faire unique dans la plus stricte tradition : strictement à l’herbe et sans médicaments à outrance pour une viande saine et savoureuse. »  A la tête d’un cheptel de 60 bisons, Michel  élève cette force de la nature depuis 15 ans et a ainsi pu se professionnaliser tout en gardant cette simplicité et cette humanité qui le caractérisent tant.

Non loin de Prince Albert, un parc d’environ 2 km2 de superficie accueille le troupeau. Vers l'âge de 2 ans, les animaux sont abattus et transformés pour la vente au détail : filet mignon, steak, saucisse et viande séchée. On retrouve ces produits dans la boutique tenue par Michel et sa compagne, ainsi que différents produits régionaux. En effet, leur boutique est utilisée comme dépôt de vente pour des produits d'agriculteurs et de producteurs de la province. On y trouve aussi de l’artisanat local.

Michel et Josée connaissent parfaitement leurs produits et se feront une joie d’en expliquer leur provenance ainsi que leurs qualités nutritives. Vous pouvez également visiter leur page Facebook :

https://www.facebook.com/WhiteStarTrading

 

Imprimer

Nombre de vues (8398)/Commentaires ()

Comments are only visible to subscribers.

Back To Top