Close

Le point sur le RIF - Chronique du Réseau en immigration francophone de la Saskatchewan

L'École Mgr de Laval slame ses accents à Regina

L'école fransaskoise remporte un prix international

Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/23 mai 2020/Catégories: 2020, CÉF - Conseil des écoles fransaskoises, La vie des élèves, Éducation, Écoles fransaskoises

Six élèves de la 8e année du Pavillon secondaire des Quatre Vents de l'école de Monseigneur de Laval ont tellement excellé dans le noble art du slam que leur création vidéo a attiré suffisamment de votes pour mériter un des deux Prix du public offerts dans le cadre du concours « Slame tes accents » du Centre de la Francophonie des Amériques. Née d'une collaboration scolaire-communautaire inspirée, l'initiative des élèves Alec Lalonde, Danae Levis, Onijdes Ottenbreit-Born, Lauren Boucher, William Bear et Kira Diabagaté (l'ordre d'apparition individuelle des slameurs dans la vidéo) ont pu exprimer leur fierté d'être francophone sans détour.

Le tout a commencé en novembre dernier, lors de la visite de l'artiste MC June, organisée par l’ACFR. Les élèves de 8e et 9e années du PSQV en ont profité pour découvrir et expérimenter avec l'art du slam, en compagnie de l'artiste invité. Suite à cette expérience, ils ont relevé le défi de créer leur propre slam et de le soumettre au concours organisé par le Centre de la francophonie des Amériques. Avec l'appui de leurs enseignantes, leur animatrice culturelle, l'équipe de l’ACFR et de l'artiste Fransaskois Shawn Jobin, les élèves ont élaboré un fier projet qui allait dépasser les frontières de l'école; qui allait aussi les amener à renforcer leur sentiment d'appartenance à la Francophonie. 

L'expérience a permis aux élèves de se sensibiliser davantage à la langue française et à ses subtilités (accents, expressions, référents), puis ils ont été invités à exprimer à leur tour ce qu'être francophone représentait pour eux.

Nos élèves ont su se démarquer, au point où les derniers jours de vote ont donné lieu à une chaude lutte internationale, qui a vu le slam soumis par Laval se hisser tout en haut du classement à au moins trois occasions, grâce à l'appui des autres élèves du CÉF et de toute la communauté fransaskoise qui s'est ralliée avec engouement derrière Laval. Un beau geste de solidarité qui a aidé les élèves fransaskois à se placer au deuxième rang pour le vote du public. Une superbe reconnaissance considérant tout le temps et les efforts investis dans ce projet. Bravo! 

EXTRAIT DU SLAM DU PSQV 

«Nous sommes unis
par cette mélodie
et la poésie
de la francophonie

On fait le choix d'exprimer nos voix
Je crois en toi et tu crois en moi
Notre langue nous réunit
Nous sommes une poésie »

Imprimer

Nombre de vues (1590)/Commentaires ()

Theme picker

Back To Top