Close

Le point sur le RIF

  

Cette semaine, partons à la rencontre de Majid Benjelloun, consultant en immigration à Regina

Auteur: Alexandra Drame (EV)/4 septembre 2014/Catégories: Mon métier, ma passion, Société, Immigration, 2014

Majid Benjelloun

Majid Benjelloun

Photo : Alexandra Drame

Le consultant en immigration est la personne que l’on va voir quand on a des questions, afin de déposer le meilleur dossier possible pour venir ou rester au Canada, que ce soit pour travailler, étudier ou résider de façon permanente. C’est aussi celui que l’on appelle à la rescousse lorsqu’une demande a été rejetée par les services de l’immigration et que pour une raison ou une autre son séjour au Canada est compromis. Être confronté à des cas parfois difficiles ou urgents demande de la patience et de la passion. Et c’est ce qui motive tous les jours Majid Benjelloun, consultant à Regina.

 

Si Majid est si enclin à aider les candidats à l’immigration au Canada, c’est qu’il est lui même un immigrant et qu’il comprend leurs préoccupations ou leurs questions. S’il adore son nouveau métier, il avoue qu’il l’a découvert un peu par chance. Ingénieur agronome venu du Maroc en 2004, il a suivi une Maîtrise en administration des affaires à l’Université Laval, car avoir un diplôme canadien est toujours un plus sur le marché du travail. Il s’est ensuite dirigé vers l’Ouest pour améliorer son anglais.  

 

Il s’est rapidement intégré à la communauté francophone de Regina en travaillant avec les nouveaux arrivants à l’Association communautaire fransaskoise (ACF) pendant deux ans. C’est là qu’il a pris goût aux questions relatives à l’immigration et qu’il a appris à coacher les clients. « À l’ACF c’était gratifiant de donner des services, résoudre des problèmes. Cette expérience positive m’a décidé à m’améliorer, me professionnaliser et demander ma certification. Commencer une compagnie, ce n’est pas facile. Il faut beaucoup de courage, beaucoup de passion! » L’idée avait germé mais il a fallu un passage de quatre ans à la Commission canadienne du blé pour que Majid se décide à passer à son compte et à se reconvertir.  

 

« La première année est difficile car il faut bâtir sa clientèle et sa réputation. Pas beaucoup de clients, on ne rentre pas dans ses frais : c’est normal mais frustrant! » Est-ce qu’il a parfois failli abandonner? « Abandonner? Jamais! L’amour de ce que je fais vient aider à surmonter ces moments-là. J’essaie d’apporter toujours du nouveau, d’être créatif, de m’adapter aux nouvelles réglementations provinciales et fédérales. C’est un métier qui connait beaucoup de changements... J’aime les nouveautés, résoudre les problèmes et les nouveaux défis. »

 

Quant à son implication dans sa communauté d’adoption, elle est surtout d’ordre professionnel, en participant aux conférences organisées par les organismes communautaires. Ou en intervenant dans les médias pour expliquer ou commenter des changements de réglementation. « Je réponds chaque fois que je suis sollicité! », précise-t-il.

 

Si vous souhaitez vous lancer dans une carrière dans le secteur de l’immigration, voici les conseils de Majid : « La qualité la plus importante est l’honnêteté pour réussir dans ce métier. Il faut bâtir doucement sa réputation. Travailler sur la qualité plutôt que la quantité. Toujours continuer à se former et s’informer. S’adapter avec les lois qui changent tout le temps. Et il faut garder à l’esprit que quand on commence, on a les clients les plus difficiles qui soient. C’est formateur, mais c’est contraignant! »


Pour plus d’informations :

Majid Benjelloun, Consultant en Immigration

MBT Success Consulting

306-988-0104 

www.immigratesucceedcanada.com

 
Imprimer

Nombre de vues (9571)/Commentaires ()

Comments are only visible to subscribers.

Back To Top