Close

Le point sur le RIF

  

Assemblée générale annuelle de la CAFS

Du renouveau au Conseil d’administration

Auteur: Alexandra Drame (EV)/5 juin 2014/Catégories: CAFS - Communauté des Africains Francophones de la Saskatchewan, Société, Immigration, 2014

De nombreuses personnes avaient fait le déplacement pour l’AGA.

De nombreuses personnes avaient fait le déplacement pour l’AGA.

Photo : Alexandra Drame

C’est une assemblée aux allures de conseil des sages qui s’est tenue ce samedi 31 mai. C’est en effet au bout de six heures (!) de réunion, de concertation, de bilan et après un certain suspense que le nom du nouveau président et la composition du Conseil d’administration ont été révélés. Récit de la journée.


La quarantaine de personnes présentes pour l’AGA a pu découvrir toute l’étendue de la mobilisation provinciale des membres de la Communauté des Africains Francophones de la Saskatchewan (CAFS), lorsque les représentants des différentes régions ont fait leur rapport sur les activités organisées au cours de l’année passée. Si à la création de l’association il y a six ans, le « S » de CAFS représentait Saskatoon et non la Saskatchewan, depuis le changement de statut de l’organisation qui est devenue provinciale, et siège à la table des élus, on trouve des membres actifs à Moose Jaw, Prince-Albert, Gravelbourg, Regina ou encore North Battleford. Des activités de socialisation, d’aide à l’accueil et à l’installation, de promotion de la culture africaine ou des saines habitudes alimentaires ont ainsi permis de rompre l’isolement de migrants africains qui ne se cantonnent plus aux grands centres urbains et tentent désormais leur chance également dans les communautés rurales.


L’association étant née à Saskatoon, c’est dans cette ville que la mobilisation reste la plus forte et les activités les plus nombreuses : en plus du Gala culturel de mars, il y a aussi eu cette année le Mois de l’histoire des noirs, la fête de Noël, la journée du Nouvel arrivant, le festival culinaire Taste of Africa et un barbecue, afin de permettre aux nouveaux arrivants – et pas qu’eux d’ailleurs – de socialiser en français. Le bilan financier exposé par le trésorier présentait un exercice déficitaire, mais les prévisions pour l’exercice 2014-2015 s’annoncent meilleures, avec déjà 40 000 $ de subventions accordées par le gouvernement fédéral, provincial et la municipalité de Saskatoon.


Le président sortant, M. Jean Nepo Murwanashyaka, a ensuite fait son bilan moral et s’est notamment félicité de l’amélioration des relations avec l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF), après une période de relations plutôt tendues suite à une lettre ouverte à la communauté que l’ancien président, le Dr Judicaël Moukoumi, avait publiée fin 2011. On pouvait y lire « [...] Il semble que ces derniers temps, les artisans du ‘tout sauf la CAFS’ aient décidé d’aller encore plus loin en intentant contre la CAFS et ses membres un procès en authenticité. À leurs yeux, il y aurait au sein de la francophonie saskatchewannaise des francophones légitimes jouissant des droits conférés à tout citoyen par la Loi, et notamment la Charte canadienne des droits et libertés; et de l’autre côté des francophones de seconde zone, des illégitimes justes bons pour faire le nombre et dont on peut aliéner les droits, en tête desquels la CAFS et ses membres. » La présence d’une délégation de l’ACF, composée de la présidente, du directeur général et d’employés ayant fait le déplacement depuis Regina, se voulait la preuve de relations dorénavant apaisées. M. Judicaël Moukoumi, présent dans la salle, a indiqué qu’après plusieurs années d’implication dans l’association, il souhaitait prendre du recul, mais qu’il était impressionné par ce que l’organisme était devenu.


Les élections des membres du Conseil d’administration se sont ensuite tenues à huis clos, et après une heure de suspense, le nom du nouveau président a été connu : c’est M. Denis Tassiako, impliqué dans l’association depuis plusieurs années, qui a été promu président, après avoir occupé le poste de chargé des affaires socio-culturelles sur le bureau précédent. 


La CAFS, forte de son nouveau comité exécutif et de subventions accordées pour son prochain exercice, renouvelle son appel à la communauté pour la soutenir dans ses activités, notamment en devenant bénévole, car comme le dit un proverbe africain « Avec une seule main, on ne peut pas applaudir » (autrement dit, l‘union fait la force).


Image
Photo : Alexandra Drame

Le mot du président sortant, M. Jean Nepo Murwanashyaka

« Je pense que l’assemblée s’est très bien passée. Les élections aussi. Je suis content de l’engouement de la communauté. Il y a beaucoup de travail, mais il y a du monde impliqué, ça fait plaisir! »

 

Le mot du nouveau président, M. Denis Tassiako

« Tout d’abord, je vais travailler à ce qu’il y ait plus de consultation. Nous avons des maux dans notre association et nous pourrons les surmonter en se consultant et en tissant des liens avec les autres associations de la Saskatchewan, francophones comme anglophones.


Il faut aussi responsabiliser les régions et leur donner du tonus pour se relever. Ça se concentre surtout à Saskatoon et à Regina pour le moment. Il est temps de trouver une stratégie pour toucher les gens des régions »

Imprimer

Nombre de vues (7594)/Commentaires ()

Comments are only visible to subscribers.

Back To Top