Close
  • Dans les coulisses du Festival du film de Régina

    Dans les coulisses du Festival du film de Régina

    REGINA - Naila Yoh, coordonnatrice bénévole, 18 ans, travaille à l'organisation du festival depuis le mois de mai à l'organisation du festival. Passionnée de cinéma, elle nous livre l’envers du décor.

  • À l'aube de ses 30 ans : l’AJEFS, plus pertinente que jamais

    À l'aube de ses 30 ans : l’AJEFS, plus pertinente que jamais

    L’Association des juristes d’expression française de la Saskatchewan va bientôt souffler trente bougies. Au même moment, elle s’offre une cure de jeunesse avec l’arrivée de Sophie Ferré, nouvelle présidente par intérim à la barre de l’organisme.

  • Pavillon francophone au Folkfest de Saskatoon

    Pavillon francophone au Folkfest de Saskatoon

    C'est sous le thème Discover Memories que le Folkfest de Saskatoon a rythmé la ville du 15 au 17 août. Un thème qui vient souligner les 40 années d'existence du festival.

  • Amélie Boutin, diplômée de l'École canadienne-française de Saskatoon

    Amélie Boutin, diplômée de l'École canadienne-française de Saskatoon

    Née à Saskatoon, Amélie a effectué tout son parcours scolaire à l’École canadienne-française, depuis la garderie jusqu’à la 12e année. Elle part maintenant étudier les sciences en français à l’Université d’Ottawa.

  • Camps d’été à la rescousse !

    Camps d’été à la rescousse !

    Voici un tour d’horizon des différentes options de camps de jour proposées pendant l’été dans différentes villes de la Saskatchewan, avec un contenu en français.

  • Un nouveau slogan et un nouveau recueil pour la Nouvelle plume

    Un nouveau slogan et un nouveau recueil pour la Nouvelle plume

    Les Éditions de la nouvelle plume ont présenté le tome 6 du recueil Théâtre fransaskois ainsi qu'un nouveau slogan en marge du Festival fransaskois, le 6 juillet 2019.

  • La dégénérescence des produits

    La dégénérescence des produits

    Avez-vous déjà remarqué que les produits d’aujourd’hui n’ont pas la même qualité ou ne durent pas aussi longtemps que ceux de vos grands-parents ? Ce phénomène porte un nom et il affecte tout le monde : c’est l’obsolescence programmée.

Navigation du site

Categories

Agenda fransaskois

L'Eau vive sur Facebook

Le Portail fransaskois

L'eau vive sur Twitter

Préjugés vs compassion face à la santé mentale Préjugés vs compassion face à la santé mentale

Préjugés vs compassion face à la santé mentale

1504

Il y a toutes sortes de préjugés qui sont soulevés quand on parle de la santé mentale. Tels que « Mon doux, qu’il est paresseux ! Il dort à la journée longue ! ». Ou bien encore « As-tu vu sa chambre dernièrement ? Quelle soue à cochons ! ».

L’histoire des droits linguistiques et scolaires passée au crible L’histoire des droits linguistiques et scolaires passée au crible

L’histoire des droits linguistiques et scolaires passée au crible

1432

REGINA - Mercredi 24 avril en soirée, dans l’auditorium du Carrefour Horizons à Regina, quatre panélistes chevronnés sont revenus sur l’évolution des droits linguistiques et scolaires des Fransaskois.

Tournée pancanadienne de Bonjour my friend! Tournée pancanadienne de Bonjour my friend!

Tournée pancanadienne de Bonjour my friend!

REGINA - Du 26 avril au 1er mai, les deux ambassadeurs de la tournée Bonjour my Friend! étaient de passage en Saskatchewan pour parler...
1160
Trois artistes saisis par la nature Trois artistes saisis par la nature

Trois artistes saisis par la nature

Dans notre pays, s’il y a une région et une époque où le plein air et l’aventure ont grandement inspiré les artistes, ça serait...
1147
La 14e édition de Cinergie à Saskatoon La 14e édition de Cinergie à Saskatoon

La 14e édition de Cinergie à Saskatoon

SASKATOON - Du 30 avril au 5 mai, au Roxy Theatre, les cinéphiles saskatchewanais ont pu découvrir une sélection de films issus des quatre...
1255
Le Francothon fait le plein ! Le Francothon fait le plein !

Le Francothon fait le plein !

REGINA - Cette 23e édition du Francothon a porté ses fruits en surpassant son objectif de 60 000 dollars : au total, plus de 107 000 dollars...
1594
123578910Dernière

Theme picker

Le Fil fransaskois

Après une reconnaissance officielle en 2003 : La Fête nationale de l’Acadie reçoit 1 million de dollars

Francopresse 0
Au moins jusqu’en 2021, la Société Nationale de l’Acadie n’aura pas à se soucier du financement des festivités du 15 aout. Elle vient d’avoir la confirmation que la Fête nationale de l’Acadie, célébrée depuis 1881, recevra au cours des deux prochaines années deux tranches de 500 000 $.

Les legs du CMA 2019 : L’IPÉ aura une nouvelle école Évangéline

Francopresse 0
Les gens de l’Île-du-Prince-Édouard et plus particulièrement ceux de la région Évangéline qui étaient présents aux célébrations de la Fête nationale de l’Acadie à Dieppe au N. B. ont été pris par surprise quand le premier ministre de l’Î.-P.-É. a annoncé la construction d’une nouvelle école pour...

Traverser le Canada à vélo pour toucher à nos trois océans : Julien Braghieri est arrivé à Toronto fourbu, mais heureux

Francopresse 0
Installé à Toronto depuis 9 ans, le chercheur en marketing français Julien Braghieri a décidé de prendre un an pour réaliser des projets personnels… dont traverser le Canada à vélo pour contempler nos trois océans!

Sommet des femmes du Congrès mondial acadien : Les réalités multiples du féminisme en Acadie

Francopresse 2
Lors du 6e Sommet des femmes, des personnalités aux cheminements disparates ont questionné la validité du terme «féminisme» et discuté de la diversité dans l’Acadie d’aujourd’hui. L’événement organisé par le Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick et Actions Femmes Île-du-Prince-Édouard se...

Vaste étude de l’Université de Saint-Boniface : D’où viennent ces francophones venus s’installer en Amérique du Nord?

Francopresse 3
Francopresse. Yves Frenette de l’Université de Saint-Boniface remontera le temps pour mieux connaitre les chemins de traverse empruntés entre 1640 et 1940 par tous ces francophones venus en terre d’Amérique.

Des chiffres sur la solitude et l’isolement social Angus Reid : Les Canadiens aimeraient passer plus de temps avec les leurs

Francopresse 4
Alors que l’été est souvent synonyme de ressourcement et de rencontres multiples, l’institut de recherche Angus Reid est allé à contre-courant. Il vient de sortir une intéressante étude donnant un index sur la solitude et l’isolement social au Canada. Les francophones en seraient-ils plus...
RSS
1345678910Dernière

Theme picker

Back To Top